Close

Quels sont les bienfaits de la coenzyme Q10 en gélules ?

Posté le: juil. 28, 2021 | Auteur: Axelle Rousse | Catégories: VITALITE - TONUS - MÉMOIRE, CONFORT CIRCULATOIRE

A travers cet article, Pierre Jérôme vous propose de découvrir tous les bienfaits de coenzyme Q10 en gélules.

Découverte en 1957, appelée aussi ubiquinone, ubidecarenone, Q10 ou CoQ10, la coenzyme Q10 est une molécule agissant comme une vitamine liposoluble appartenant au groupe quinone. Utile dans le processus respiratoire des cellules, elle se niche dans les organes consommateurs d’oxygène tels que le cœur, l’estomac, le cerveau et les muscles.  Qui est ce supplément le plus vendu en 2020 ? Quels sont les bienfaits de la coenzyme Q10 en gélules ? Comment éviter les carences et les troubles qui en découlent ? Lisez notre article pour en savoir plus sur cette « cousine » de la vitamine K. 

Une coenzyme essentielle 

A l’état pur, la coenzyme Q10 se présente comme une poudre de couleur jaune orangé inodore et sans goût. On la trouve dans notre alimentation mais elle est aussi produite par notre organisme. 

Omniprésente (cf son nom ubiquinone dont l’étymologie est commune avec le terme « ubiquité » signifiant omniprésence) dans les cellules de tous les êtres humains, la coenzyme Q10 joue un rôle plus qu’essentiel dans le processus de transformation de l’énergie des aliments en énergie assimilable et utilisable par nos cellules. 

95% des besoins énergétiques peuvent être couverts grâce à la coenzyme Q10. En d’autres termes, tous les processus physiologiques exigeants en énergie ont besoin de CoQ10 pour être efficaces.

Quels sont les bienfaits de la coenzyme Q10 ?

Utilisée au Japon dans diverses affections, inscrites dans plusieurs protocoles médicaux en Europe, reconnue par la FDA américaine (Food and Drug administration) la coenzyme est fabriquée depuis très longtemps, grâce à un procédé basé sur la fermentation des betteraves et de la canne à sucre mêlées avec des levures particulières ultra riches en CoQ10.  

Classée dans les compléments alimentaires, la coenzyme Q10, est une molécule naturelle qui n’a pas à rougir de sa renommée internationale tant le nombre de ses bienfaits est important au quotidien.  

Liste non exhaustive des maladies, pathologies et troubles possiblement traités grâce à la coenzyme Q10 :

  • Insuffisance cardiaque 

  • Troubles cardiovasculaires

  • Hypertension artérielle

  • Maladie de Huntington

  • Encéphalomyopathie mitochondriale

  • Cardiomyopathie

  • Athérosclérose

  • Douleurs musculaires

  • Maladie de Parkinson

  • Ataxie de Friedrich

  • Dystrophie musculaire

  • Fibromyalgie

  • DMLA 

  • Maladie d'Alzheimer 

  • Syndrome de Down

  • Neuropathie optique de Leber

Des recherches toujours en cours devraient valider ces considérations et mettre en évidence toutes les propriétés de cette molécule.

Voir les produits




Gros plan sur certains bienfaits de la coenzyme Q10

Pour un cœur en bonne santé 

La coenzyme Q10 représente une bonne protection contre les risques cardiaques. Elle assure un fonctionnement optimisé du muscle du cœur et serait capable de prévenir les infarctus du myocarde. Certains pays comme le Japon, préconisent la prise de ce supplément alimentaire conjointement à une médicamentation classique destinée à limiter les insuffisances cardiaques. 

Stop à l’hypertension 

De récents essais cliniques ont mis en évidence les effets hypotenseurs de la coenzyme Q10 dans les cas d’hypertension artérielle lorsque sa prise (à raison de 2 fois par jour) est combinée avec des médicaments prescrits par un médecin. 

Pour de hautes performances physiques 

Grâce à son effet positif sur l’ensemble des muscles, y compris le cœur (voir plus haut) la coenzyme Q10 permet aux amateurs de sports intensifs de bénéficier d’un renforcement ou d’une facilitation de l’effort musculaire. Les athlètes puisent donc dans ce supplément alimentaire tout ce qu’il faut pour augmenter leurs performances sportives et réduire la fatigue engendrée par les entrainements intenses. 

Un antioxydant efficace

En tant qu'antioxydant, la CoQ10 protège également les cellules du corps en neutralisant les radicaux libres, réduisant ainsi le stress oxydatif dans l'organisme. Rappelons que le stress oxydatif peut provoquer des dommages tissulaires, une inflammation et une apoptose cellulaire, ou même la mort précoce des cellules. Il existe des liens entre le stress oxydatif et toute une série de troubles, dont la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson.

L’action anti-oxydante de la coenzyme Q10 est 5 fois plus forte que celle de la vitamine E.

Dans le cadre de maladies dégénératives 

L’effet antioxydant de la coenzyme Q10 et sa protection des cellules auraient démontré des résultats concluants dans la lutte contre les maladies dégénératives. Certains professionnels de santé considèrent même qu’elle serait l’antioxydant de référence et la préconiseraient dans la prévention de maladies hautement dégénératives comme Parkinson, Alzheimer et la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Non seulement, la coenzyme Q10 apporte une aide aux malades mais aussi les soutient et soulage dans des traitements parfois très lourds. 

Un complexe anti-âge 

Utilisée dans des crèmes antirides depuis de nombreuses années, la coenzyme Q10 pourrait posséder des vertus anti-âges. C’est bien évidemment l’effet antioxydant de la molécule qui lui donnerait ce pouvoir. 

D’autres perspectives pour la coenzyme Q10

Toujours à l’étude, la coenzyme Q10 cacherait d’autres atouts dans sa molécule. Les scientifiques ont notamment la quasi-certitude qu’elle jouerait un rôle : 

  • Dans le ralentissement de la progression des tumeurs cancéreuses en interagissant avec des traitements traditionnels. Ainsi des malades atteints de divers cancers (sein, poumon, côlon, prostate…) auraient bénéficié d’essais concluants. Mais des personnes à risque pourraient elles aussi réduire les menaces de contracter un cancer. 

  • Dans la régulation de la glycémie chez les patients souffrant du diabète. 

  • Pour limiter les effets des médicaments à base de statines

  • Dans la lutte contre les migraines

  • Dans l’accompagnement de l’autisme : elle réduirait certains signes et troubles autistiques.  

Voir les produits



Comment éviter les carences en coenzyme Q10 ?

Bien que la coenzyme Q10 joue un rôle clé dans l'organisme, très peu de personnes en bonne santé en possèdent naturellement en quantité suffisante. Le facteur âge joue aussi un rôle déterminant dans la diminution des réserves en coenzyme Q10. 

A 80 ans, la production de coenzyme Q10 est réduite de 40% à 50% par rapport à celle produite à 20 ans.

Il n’existe pas d’apport quotidien recommandé pour la coenzyme Q10 et les médecins vérifient très rarement son taux dans l’organisme, pourtant ses carences peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. Une pénurie de cet antioxydant peut entraîner un stress oxydatif, ce qui augmente les risques d’être touché par toute une série de troubles malins et bénins, dont les maladies cardiovasculaires. Dès 25 ans, on peut envisager une supplémentation en coenzyme Q10 régulière.  

1. Trouver des coenzymes Q10 dans la nourriture : certains aliments sont réputés pour leur richesse en coenzyme Q10. 

  • Les abats : tels que les reins et le foie

  • Viande : poulet, bœuf, porc

  • Les poissons gras : sardine, truite, maquereau

  • Légumes : épinards, brocoli, choux, petits pois, asperges

  • Fruits : oranges, fraises et pommes

  • Légumineuses et oléagineux : soja, noix, amandes

  • Céréales et riz complets

  • Huiles de colza, soja et canola

2. Prendre des suppléments de CoQ10 : ils se présentent sous plusieurs formes allant de la solution intraveineuse aux capsules en passant par les comprimés.


Précautions, posologie et conseils Pierre Jérôme

Effets indésirables :

S’il n’existe quasiment aucun effet indésirable ni de contre-indications majeures à la prise de coenzyme Q10, Pierre Jérôme vous recommande cependant de n’envisager aucune automédication. Demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien avant d’envisager une cure.   

Les femmes enceintes ou allaitant éviteront l’ingestion de coenzyme Q10. 

Conseils d’utilisation :

La molécule est plus facilement assimilable lorsqu’elle est en contact avec des graisses, Pierre Jérôme vous conseille donc de la prendre pendant un repas ou de choisir une présentation sous forme de gélule enrobée dans une enveloppe graisseuse. 



Posologie :

Il n'existe pas de dose idéale établie pour la coenzyme Q10. Des recherches ciblant certaines affections ont utilisé la CoQ10 à raison de 50 milligrammes à 1 200 milligrammes chez les adultes, parfois fractionnées en plusieurs doses au cours d'une journée. Mais dans le cadre d’une simple cure, une prise quotidienne typique sera de 80 100 à 200 milligrammes. 

Suivez toujours les instructions figurant sur le flacon. Demandez conseil à votre médecin ou à un diététicien. N'oubliez pas qu’en fonction de la marque de compléments alimentaires, les ingrédients et les dosages diffèrent. La qualité du produit est un détail à prendre en considération lors de votre achat. Vérifiez sa labélisation, et ses certifications. Veillez à toujours choisir un produit sur lequel les ingrédients sont clairement indiqués ainsi que la provenance de la coenzyme Q10. 

 

Contactez les conseillers Pierre Jérôme pour de plus amples renseignements sur la coenzyme Q10.


Voir les produits

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close