Close

Ce que l’on ne vous a jamais dit sur la lécithine de tournesol

Posté le: Feb 2, 2021 | Auteur: Axelle Rousse | Catégories: Bienfaits & Vertus

Bien que prometteuse sur la scène de la phytothérapie, elle demeure encore assez mal connue. Nous allons y remédier en vous proposant une description de ce complément alimentaire ensoleillé.

Alors que la lécithine de soja était jusqu’il y a très peu de temps, la lécithine la plus couramment utilisée, celle de tournesol fait une entrée assez discrète, mais prometteuse sur la scène de la phytothérapie. Non génétiquement modifiée, elle peut être bio et constitue une alternative pour les nombreuses personnes allergiques au soja. Malgré cela, elle demeure encore assez mal connue.  Nous allons y remédier en vous proposant une description de ce complément alimentaire ensoleillé.

 

Qu'est-ce que la lécithine ?

Cocorico…la découverte de la lécithine est française et a été faite dans un œuf ! En 1845, un pharmacien et chimiste français Theodore Gobley isole pour la première fois la lécithine dans les jaunes d'œufs. Le mot « lécithine » vient du grec « lekithos », et signifie d’ailleurs « jaune d'œuf ». Le terme désigne toutes les substances grasses jaune-brunâtre qui peuvent être extraites dans les tissus animaux et végétaux (les œufs, le lait, le colza et d’autres oléagineux). 

  

Et la lécithine de tournesol ?

Tout le monde sait ce qu'est un tournesol. Celle jolie fleur qui inlassablement dirigent ses pétales vers le soleil, mais qu'est-ce que la lécithine de tournesol ?

La lécithine de tournesol est obtenue en déshydratant du tournesol et en le séparant en trois parties : huile, gomme et matières solides. La lécithine est extraite de la gomme par un système de pression à froid assez similaire à celui utilisé pour fabriquer de l'huile d'olive. Présente dans l'alimentation comme émulsifiant, la lécithine de tournesol a de nombreuses autres utilisations.

 

De la lécithine de tournesol pour qui, pour quoi ?

Des études ont démontré que ce nutriment assez semblable à une vitamine était essentiel pour le corps humain et qu’il agissait sur de nombreuses sphères de l’organisme.  La lécithine, quelle que soit la forme sous laquelle vous souhaitez la prendre, est une excellente source de choline et autres acides gras essentiels telle que le phosphatidylinositol. Considérée par de nombreux phytothérapeutes comme un super-aliment, elle sait se rendre utile auprès de  toutes les cellules et organes de votre corps.

  

A votre bon cœur !

Les maladies cardio-vasculaires constituent l'une des premières causes de décès dans le monde. De nombreux médecins et professionnels de la santé estiment que l'excès de graisse est l'un des principaux responsables de ces maladies.  La lécithine de tournesol, comme l'huile d'olive, possède une forte concentration d'acide linoléique. Elle est donc tout à fait légitime pour aider à l’amélioration globale du système cardiaque. La capacité de la lécithine à émulsifier les graisses facilite la dégradation de celles excédentaires dans le sang. Par ricochet, en réduisant l'excès de graisse dans votre sang, vous diminuerez à votre tour, vos taux de cholestérol et de triglycérides.

Des capacités antioxydantes exceptionnelles

Grâce à la phosphatidylcholine qu’elle contient, la lécithine de tournesol est également un excellent antioxydant. Cette substance essentielle est très efficace pour réduire le stress oxydatif de l'organisme. Quand on sait que l'oxydation est à l'origine de la plupart des maladies, il est primordial de chercher par tous les moyens à faire le plein d’aliments ou de compléments qui fourniront davantage d'antioxydants. Ainsi, on éloignera de nos cellules le vilain stress oxydatif.

Un foie sans les crises

Votre cœur n'est pas le seul organe du corps susceptible de souffrir de maladies causées par un excès de graisse. Le foie dont la première fonction est d'agir comme un filtre pour éliminer les déchets de votre circulation sanguine n’a pas les moyens de tomber en panne ! Si du jour au lendemain, le foie est incapable d'éliminer la graisse, le corps tout entier en souffrira. La lécithine et ses phospholipides peuvent apporter une aide conséquente au foie. En le stimulant et en éliminant une partie de l'excès de graisse, on évitera des maladies hépatiques graves. 

En toute digestion

L’effet émulsifiant de la lécithine de tournesol pourrait contribuer à réduire le risque de dommages de la paroi gastro-intestinale.  Cela est principalement dû à sa capacité d’enrober les intestins de mucus pour les rendre moins fragiles et sensibles. 

Un cerveau au top

Des études de longue date démontrent que la lécithine de tournesol peut élever l'acétylcholine, un important neurotransmetteur. Pour rappel, l’acétylcholine fait partie intégrante de l'apprentissage et de la mémoire. Quant aux phospholipides des lécithines de tournesol, ils aident à la réparation des nerfs et au renforcement des cellules du cerveau. En consommant une quantité suffisante de lécithine de tournesol, on met tous les atouts de son côté pour prévenir ou ralentir les maladies dégénératives du cerveau (maladies cognitives dégénératives telles que la démence et la maladie d'Alzheimer).

 

VOIR LES PRODUITS

 

Quelle lécithine choisir pour réaliser sa Vitamine C liposomale ?

Sur son blog, Pierre Jérôme vous accompagne dans la réalisation de votre propre Vitamine C liposomale. Parmi les ingrédients clés de cette recette de bien-être et de peps se trouve la lécithine. Sachant qu’il est possible d’utiliser soit de la lécithine de soja, soit celle de tournesol, saurez-vous laquelle privilégier ?

L’avis Pierre Jérôme sur la question :

 
- Les « POUR »

  • La lécithine de soja est moins chère

  • Les bienfaits de la lécithine de soja sont très peu distincts de ceux apportés par la lécithine de tournesol

 

- Les « CONTRE »

  • Le soja contient de nombreuses substances allergènes alors que les allergies au tournesol sont plus rares.

  • La majorité du soja est génétiquement modifié alors que la culture de tournesol peut se faire de façon biologique (94 % des fèves de soja cultivées aux États-Unis sont des OGM)

  • L’extraction de la lécithine de soja réclame un intrant chimique

  • Le soja contient moins d'acide linoléique que la lécithine de tournesol.

  • Les procédés d’extraction de la lécithine de tournesol sont plus doux et naturels (pression à froid) que ceux pour extraire la lécithine de soja.

  • Une consommation excessive de soja peut entraîner des niveaux élevés d'œstrogènes


VOIR LES PRODUITS 

La poudre de lécithine de tournesol vendue en différents conditionnements, dans la boutique Pierre Jérôme convient à la fabrication maison de la Vitamine C Liposomale. Pour savoir comment fabriquer votre propre vitamine, retrouvez le guide complet dans l’onglet « blog » du site.

 

 
Ecrit par Axelle Rousse

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close