Close

Hormone du sommeil : qu'est-ce que la mélatonine ?

Posté le: Nov 23, 2020 | Auteur: Axelle Rousse

Qu’est-ce que la mélatonine ? Comment est-elle produite ? Comment influence-t-elle notre sommeil ?
On vous dit tout, découvrez ses vertus et bienfaits !

Hormone du sommeil : qu'est-ce que la mélatonine ?

Insomnies, angoisses nocturnes, troubles de l’endormissement et dérèglements du cycle du sommeil…Voilà des maux qui perturbent de jour comme de nuit ceux qui en souffrent et ne savent pas trouver de solutions pour les soulager. Pourtant, il existe une hormone dont le nom fait rêver plus d’un insomniaque : l’hormone du sommeil ou mélatonine ! Qu’est-ce que la mélatonine ? Comment est-elle produite ? Quels sont ses rôles et ses indications ?

 

Portrait d’une hormone qui berce vos nuits

Cette hormone qui vous aide à bien dormir est produite de façon naturelle par l’organisme, la mélatonine a le pouvoir de réguler les rythmes biologiques. Découverte et identifiée au milieu du XXème siècle aux États-Unis, la mélatonine est sécrétée naturellement par la sérotonine et provient d’une succession de plusieurs transformations.

Nommée aussi « hormone de l’obscurité » (son étymologie grecque « melas » signifie « noir »), la mélatonine est produite généralement la nuit par une glande située dans le cerveau, l’épiphyse ou glande pinéale, mais elle peut aussi être synthétisée par la rétine, certaines cellules de la moelle osseuse, les lymphocytes et les cellules épithéliales. Le processus de libération de l’hormone se déclenche avec l’arrivée de baisse de clarté et peut durer de 8 à 10 heures. C’est entre minuit et 4 heures du matin (variable selon les individus) que la mélatonine connaît un pic de sécrétion.

Alerté par la libération de la mélatonine, l’organisme adaptera alors son fonctionnement pour se préparer à la nuit, ce qui bien évidemment facilitera l’endormissement. On trouve dans le corps humain différents récepteurs à la mélatonine parmi lesquels le système cardiovasculaire

Certains végétaux et animaux sont capables, tout comme l’homme, de produire cette hormone. C’est le cas notamment des batraciens qui usent de la mélatonine pour s’adapter à la nuit. Les noix et noisettes contiendraient une bonne part de mélatonine (phytomélatonine) aisément absorbable par le corps humain. On en trouverait aussi de la mélatonine naturelle, en quantité moindre, dans certains légumes et fruits tels que le maïs, la tomate, l’oignon, l’ail, le gingembre et certaines céréales comme l’avoine et l’orge.

 

Rôles et vertus de la mélatonine

Diverses études ont mis en évidence le rôle de la mélatonine dans le bien-être de l’organisme.

Stabilité des rythmes circadiens

La mélatonine agirait comme un signal en envoyant à l’organisme des informations quant à la luminosité et l’obscurité et lui permettrait ainsi de mieux se mettre en « veille ». Le dormeur tomberait alors dans les bras de Morphée avec facilité. Qui ne rêve pas de s’endormir paisiblement peu de temps après son coucher ?

Baisse de la température corporelle

Il est reconnu que la mélatonine rythme la température corporelle. Sa sécrétion jouerait alors le rôle d’un thermostat capable de faire baisser la température nocturne du corps. Ainsi l’organisme ne gaspillerait pas son énergie alors qu’il est en repos.

Et ses propriétés ?

En tant qu’hormone du sommeil qui se respecte, la principale vertu de la mélatonine est qu'elle participe à la régulation du cycle du sommeil et aide son utilisateur à dormir profondément afin de trouver un sommeil réparateur tout en facilitant l’endormissement. Ainsi, la mélatonine sera utile pour :

  • Réduire l’insomnie
  • Diminuer le jet lag (arythmie circadienne) ou les effets du décalage horaire
  • Réduire la durée d’endormissement
  • Diminuer les cauchemars

Les perturbations du sommeil entraînant souvent des angoisses, la mélatonine pourra jouer un rôle tampon et éviter le désagréable stress nocturne.

Outre son action dans la régulation du cycle du sommeil, la mélatonine pourrait aussi se montrer efficace pour soulager la douleur et réduire les risques de maladies cardiovasculaires. On lui prête aussi des propriétés antioxydantes.

 VOIR LES PRODUITS

 

Mélatonine et effets secondaires

La mélatonine prise en respectant les conseils d’utilisation et la posologie (moins de 2 mg/jour) ne présente que très peu d’effets secondaires. Les femmes enceintes éviteront toutefois les cures de mélatonine sans avis médical préalable.

 

La mélatonine Pierre Jérôme

melatonine-1mg-90-gelules-vegetales.jpg

Fabriquées et conditionnées en France dans un laboratoire certifié ISO 9001 et ISO 22000, la mélatonine végétale Pierre Jérôme est sans OGM, ni gluten, ni gélatines, ni colorants artificiels, ni amidon, ni lactose et sans sel ou sucre ajouté. Dans leur enveloppe 100% végétale HPMC (Hydroxypropylmethylcellulose) chaque gélule contient 1,8 mg de mélatonine. L’anti-agglomérant utilisé est de la Maltodextrine.

La présentation en gélules est résolument l’une des meilleures pour bénéficier au maximum des bienfaits de la mélatonine.

 

 

  

Comment prendre la mélatonine ?

Pour un effet bienfaisant sur le sommeil, il est conseillé de prendre 1 gélule de mélatonine 2 mg le soir, avant le coucher. La prise de mélatonine s’accompagnera d’une alimentation variée et équilibrée associée à un mode de vie sain.

Afin de réduire les effets du décalage horaire lors de voyages franchissant plusieurs fuseaux, un résultat bénéfique sera obtenu avec la prise d’une gélule juste avant le coucher le premier jour du voyage et les quelques jours suivant l’arrivée à destination.

Dans tous les cas il est primordial de respecter la dose de mélatonine journalières indiquées et de tenir hors de portée des jeunes enfants.

 

La mélatonine Pierre Jérôme pour qui ?

Voici une liste non exhaustive de personnes pour qui la mélatonine sera d’une grande aide pour adoucir leur sommeil.

  • Les voyageurs sujets au décalage horaire et surtout lorsqu’ils se dirigent vers l’est en franchissant de nombreux fuseaux horaires.

  • Les personnes travaillant de nuit : les variations d’horaire créent un réel déséquilibre du cycle du sommeil.

  • Les individus souffrant d’insomnies.

  • Les personnes souhaitant diminuer le temps de latence de leur sommeil.

  • Les malades souffrant du syndrome hypernycthéméral.

  • Ceux qui souhaitent aider leur corps à s’adapter aux changements de saison.

  • Les jeunes adultes ou adolescents vivant des retards de phase.

 VOIR LES PRODUITS

 

 

Proposée à l’unité (conditionnement de 90 gélules) ou par lot (jusqu’à 4 fois 90 gélules), la mélatonine Pierre Jérôme constituera une aide précieuse à toutes personnes désireuses d’améliorer la qualité de leur sommeil sans avoir recours à une thérapeutique plus lourde tel que des somnifères.

Ecrit par Axelle Rousse

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Ajouter commentaire

Vous devez vous connecter pour ajouter des commentaires.

Close