Close

Commentaires Actuels

le nov. 5, 2019 | par Guy Jany
le sept. 2, 2019 | par Catherine ANDRIEUX

Peau sèche et déshydratée : Comment y remédier ?

Posté le: juin 4, 2024 | Auteur: Axelle Rousse | Catégories: Bienfaits & Vertus, PEAU - ONGLES - CHEVEUX, Tous les articles

Découvrez en plus sur la peau sèche et des bienfaits des compléments alimentaires Peau sèche Pierre Jérôme !

La vie moderne, avec son lot d’agressions de divers ordres (psychologique, chimique, climatique, etc.) mettent notre peau à rude épreuve. La pollution, le stress et l'alimentation trop riche ont tendance à mener des attaques en règle sur le derme. Dans cet article nous nous intéresserons à la sécheresse cutanée (déshydratation) et vous prodiguerons des conseils pour faire votre propre diagnostic et savoir si vous avez la peau sèche puis nous chercherons les causes de cette sécheresse dermatologique et vous donnerons des pistes pour hydrater une peau sèche.

Comment savoir si on a la peau sèche ?

Les types de peau sont classés en plusieurs catégories principales : normale, sèche, mixte et grasse. On naît généralement avec un type de peau mais celui-ci peut changer avec l'âge, les saisons, les aventures de vie.

Si votre peau semble tiraillée, qu'elle présente des signes de desquamation et que son élasticité paraît perturbée, il y a de fortes chances que vous soyez confronté à un malheureux épisode de sécheresse cutanée. Le visage peut également présenter des ombres et des ridules.

La déshydratation peut provoquer les symptômes suivants : 

  • Démangeaisons, inflammation

  • Teint terne

  • Cercles sous les yeux plus foncés

  • Yeux enfoncés

  • Ombres autour du visage (en particulier sous les yeux et autour du nez)

  • Augmentation de l'incidence ou de l'apparition de ridules et de rides superficielles.

  • Rougeurs et congestion

Une déshydratation sévère peut aller au-delà de la peau et provoquer des symptômes tels que : 

  • Vertiges

  • Sécheresse buccale

  • Perte de connaissance

  • Étourdissement

  • Faiblesse générale

  • Urines plus foncées et moins fréquentes

Astuce Pierre Jérôme

Vous pouvez effectuer un simple test de pincement à la maison pour déterminer le niveau d'hydratation de votre peau.

Prenez une petite partie de votre peau au niveau de la joue et pressez-la légèrement. Si vous remarquez des rides et si la peau ne rebondit pas lorsque vous relâchez la pression, il se peut que votre peau soit déshydratée.

Qu'est-ce qui provoque la sécheresse de la peau ?

Lapalisse ne dirait pas mieux ; la sécheresse cutanée provient d'un manque d'eau ! En d'autres termes, le corps a perdu plus de liquide qu'il n'en a absorbé et les effets de la déshydratation se font sentir sur le visage. Mais plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette carence en eau :

  • Le mode de vie : La peau est l'un des plus grands organes du corps. Elle est influencée par les « insultes » provoquées  à la fois de l'environnement naturel et des « mauvaises habitudes ». 

  • L’alimentation pauvre

  • Les troubles hormonaux (hyperthyroïdie, par exemple) : La peau sert de fenêtre aux cliniciens pour comprendre, diagnostiquer et surveiller les maladies endocriniennes. Vous pouvez lire cette étude (en anglais) décrivant les manifestations dermatologiques des troubles endocriniens.

  • Pré-ménopause : avec son lot de dérèglements hormonaux, cette période incontournable de la vie des femmes occasionnent de grands changements dermatologiques et notamment la survenue de sécheresse cutanée. 

  • Les maladies cutanées telles que psoriasis, eczéma, éruption post-acnéique

  • La consommation de diurétiques

  • Le régime alimentaire : La peau est considérée comme le reflet parfait de l'état de santé général de l'individu et de son vieillissement. La nutrition et ses effets sur la peau ont toujours été un sujet intéressant pour les scientifiques et les médecins à travers les siècles dans le monde entier. Vous pouvez lire cette étude en anglais qui donne un aperçu des liens entre la nutrition et le vieillissement de la peau.

  • Le climat et l'environnement : L'exposition à une sécheresse excessive, à la chaleur, au frottement, aux produits chimiques et à notre obsession de la propreté peut entraîner des problèmes de peau qui peuvent être irritants et débilitants.

  • L’utilisation de « mauvais » produits de soins de la peau : une grande partie de ce qui est vendu et promu commercialement comme des produits et des cosmétiques "sains" pour la peau lui fait plus de mal que de bien.

  • Conséquence d'une maladie

  • Syndrome prémenstruel

Comment hydrater une peau sèche ?

  • Mains

  • Visage

Si votre peau est déshydratée, craquelée et sèche, il existe plusieurs moyens externes ou internes de la soigner. 

Buvez ! Consommer suffisamment d'eau est le moyen le plus important de remédier ( au moins temporairement) à la déshydratation de la peau. L'eau reconstitue les liquides perdus par l'organisme.

VOIR LES PRODUITS

Astuce Pierre Jérôme

Achetez une bouteille d'eau réutilisable et gardez-la à votre bureau, ajoutez des agrumes ou des herbes à votre eau pour lui donner un peu de saveur. 

Mangez … des aliments riches en eau. En été, privilégiez la pastèque, le concombre et le melon.

Examinez… votre régime alimentaire. Les aliments que vous consommez peuvent renforcer la capacité de la peau à retenir l'humidité, en particulier si vous consommez des aliments riches en acides gras essentiels. Il s'agit notamment du saumon, des graines de lin, du maquereau, de l'huile d'olive et de l'avocat.

Réduisez … votre consommation d'alcool et de caféine. Ces substances étant diurétiques, elles ont tendance à éliminer l'eau. Il est donc primordial de réduire leur consommation voire de s’en abstenir. 

Protégez… votre peau des éléments. Il s'agit d'un point essentiel, mais qui peut être plus difficile à contrôler. Essayez de minimiser l'exposition aux fluctuations extrêmes de température, ainsi que l'exposition aux vents violents, au froid et à la chaleur.

Ne déshabillez pas… votre peau. Le sébum sécrété naturellement constitue une barrière naturelle de protection à la peau. Cette huile peut être décapée par un usage excessif de l'eau chaude et un frottement intense et répété. 



Astuce Pierre Jérôme

Essayez de vous laver le visage à l'eau tiède et ne prenez pas de douches trop chaudes. Il est également conseillé, si vous souffrez de sécheresse cutanée, d'éviter les hammams et les saunas et d'utiliser un nettoyant doux pour le visage.

Adoptez un complexe peau sèche à base d’huile…oui, mais lequel ?

Il existe certaines plantes essentielles à la bonne hydratation de la peau. Le nombre d'huiles de soin disponibles sur le marché est suffisant pour faire tourner la tête de n'importe qui. Bien que certaines propriétés soient universelles (toute huile, par définition, contribue à adoucir et à hydrater la peau), l'éventail étourdissant d'options nous laisse parfois indécis. Ces huiles d'origine végétale présentent toutes des nuances différentes, souvent très subtiles, mais qui peuvent faire la différence lorsqu'il s'agit de trouver celle qui convient le mieux à votre peau.

Huile de bourrache et huile d’onagre, des championnes dans la lutte contre la sécheresse cutanée

De nombreuses études ont examiné le rôle des compléments alimentaires spécifiques et leurs effets sur la fonction de barrière cutanée. La barrière cutanée est l'une des premières lignes de protection de l'organisme contre les agressions environnementales, et la perturbation de cette ligne de défense naturelle peut entraîner la xérose (déshydratation), l'irritation, la dermatite chronique et d'autres effets cutanés. Des recherches menées en laboratoires et sur des patients ont démontré que certaines interventions alimentaires (probiotiques, acides gras, compléments alimentaires, etc.) pouvaient avoir un impact sur la fonction de barrière cutanée (hydratation de la couche cornée, perte d'eau transépidermique, etc.). L'huile d'onagre et l'huile de bourrache qui contiennent respectivement 8 à 10 % d'AGL pour l’onagre et jusqu'à 25 % d'AGL pour la bourrache, ont été soumises à l'étude. Il a été mis au jour qu’elles étaient toutes deux bénéfiques pour l'amélioration de la fonction de barrière et notamment la sécheresse cutanée. Notons aussi que la peau humaine, dépourvue d’enzyme delta 6-désaturase, responsable de la conversion de l'acide linoléique (AL) en AGL, dépend de celui créé dans le foie et bien évidemment des supplémentations orales en huile d'onagre et de bourrache qui fournissent directement de l'AGL.

L’huile d’onagre et ses bienfaits pour la peau

Les graines de l'huile d'onagre (et donc l'huile qui en est tirée) sont riches en acides gras essentiels oméga-6, notamment en acide linoléique et en acide gamma-linolénique. En fait, les graines contiennent jusqu'à 25 % d'acides gras. C'est ce profil d'acides gras qui est en grande partie responsable des effets bénéfiques de l'huile d'onagre sur la peau. Cette huile très épaisse est profondément hydratante et constitue une bonne solution pour les peaux sèches. L'acide linoléique étant anti-inflammatoire, elle peut donc aider, en plus d’hydrater la peau sèche, à traiter certaines affections dermatologiques (eczéma, etc.). 

L’huile de bourrache

L'huile de bourrache est une huile spéciale provenant des graines de la plante appelée Borago officinalis. Cette huile contient elle aussi de l'acide gamma-linolénique (AGL) et même deux fois plus que certaines autres huiles jugées hydratantes. Cet acide gras essentiel est connu pour ses nombreux bienfaits pour la peau et est utilisé depuis des siècles dans la médecine traditionnelle. L'AGL est extraordinaire parce qu'il peut aider à calmer les inflammations dermatologiques et hydrater la peau. De plus, l'utilisation de cette huile rend souvent la peau plus résistante et les cicatrices peuvent être atténuées.

Contrairement à d'autres graisses qui peuvent être nocives, l'AGL combat l'inflammation et aide la peau à rester forte et souple. Dans l'huile de bourrache, les acides gras (l'acide linoléique et l'acide oléique) travaillent en équipe. Ils aident à calmer les rougeurs et les gonflements dus à des éruptions cutanées ou à des boutons. Ces huiles améliorent également la barrière protectrice de la peau, qui retient l'humidité. 

L'huile de bourrache est un véritable super-aliment pour la peau. 

  • Combat l'inflammation : L'huile de bourrache peut calmer les rougeurs, les gonflements et les douleurs de la peau. C'est une excellente nouvelle si vous souffrez d'acné ou d'autres problèmes cutanés qui rendent votre peau irritée.

  • Maintient l'humidité de la peau : L'huile de bourrache peut être votre meilleure amie si vous souffrez de sécheresse cutanée. Elle retient l'humidité et rend votre peau douce et lisse.

  • Renforce la barrière cutanée : La barrière cutanée est comme un bouclier pour la peau. L'huile de bourrache la renforce pour mieux vous protéger des substances nocives présentes dans l'air.

  • Aide à atténuer les cicatrices et les marques : Vous avez des cicatrices ? L'AGL contenu dans l'huile de bourrache pourrait les aider à s'atténuer avec le temps. Il agit également sur les vergetures !

  • Raffermit la peau : Vous voulez une peau rebondie et ferme ? Utilisez l'huile de bourrache pour aider votre visage à rester jeune.

  • Elle soigne les boutons : Les boutons n'ont aucune chance. L'huile de bourrache s'en occupe sans être trop agressive pour votre visage.

L'huile de bourrache présente de nombreux avantages pour la peau, notamment ses propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent aider à calmer les irritations et les rougeurs. Elle agit également comme un hydratant efficace, favorisant l'hydratation et traitant les peaux sèches et squameuses.

Zoom sur le complexe peau sèche Pierre Jérôme

Si on se penche d’un peu plus près sur les ingrédients des capsules du complexe peau sèche Pierre Jérôme, on comprend bien pourquoi il est tout indiqué pour les problèmes de sécheresses cutanées et pour redonner à la peau toute son élasticité.  

  • Huile de première pression à froid de Bourrache : 750 mg (20% GLA)

  • Huile de première pression à froid d'Onagre 750 mg (10% GLA)

  • Tunique : Gélatine (Glycérine, eau)

  • Vitamine E : 15 mg (125% des AR)

Pour ne rien gâcher, les capsules fabriquées et conditionnées en France dans un laboratoire certifié ISO 9001, ISO 22000 et Certifié Ecocert et sont garanties sans OGM, ni gluten, ni soja, ni gélatine, ni colorants artificiels, ni amidon, ni lactose, sans sel ou sucre ajouté.

Retrouvez les offres concernant le complexe peau sèche Pierre Jérôme sur la boutique en ligne. N’hésitez pas à solliciter les conseillers si vous avez des doutes sur vos besoins. 



VOIR LES PRODUITS

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Close